Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-05-13T21:53:45+02:00

Périscolaire ??? ah oui !

Publié par Tante Nathalie

comme quoi les pauvres sont faits pour être très pauvres.... et les riches très riches...

je copie/colle l'article :

Partageons cette croustillante INFO RTL. Moi ces chiffres me donnent le vertige surtout quand on connaît la situation économique du pays et l’inutilité totale de cette réforme par rapport aux objectifs annoncés. Tout ça pour ça ?
Non c’est pas possible… ils vont se réveiller ! Elle est où ta caméra cachée Benoît Hamon
?

——————–

Le gouvernement a accordé 93 millions d’euros à 4.000 communes pour la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.
(…) Pour l’année scolaire 2014-2015, 20.000 autres communes ayant une école appliqueront la réforme qui concernera 4,5 millions d’élèves. Ainsi, ce sont 404 millions d’euros qui seront versés, dont 199 millions pour les communes les plus en difficulté.
(…)

Benoit Hamon tente de faire passer la réforme des rythmes scolaires. Le Premier ministre a annoncé ce mercredi 7 mai qu’il prolongeait d’un an l’aide de l’État aux communes pour la mise en place des nouveaux rythmes scolaires.

Actuellement, 93 millions d’euros ont été donnés aux 4.000 communes qui sont déjà passées aux nouveaux rythmes, à travers un fonds d’amorçage. Il accompagne les communes dans la mise en application de cette réforme lancée par l’ancien ministre de l’Éducation Vincent Peillon. Il est prolongé de deux ans jusqu’en 2015-2016.

Cependant, son montant n’a pas encore été précisé puisque l’enveloppe initiale était de 497 millions d’euros. La rentrée scolaire de 2015 prévoit un budget de 3 millions d’euros supplémentaires, qui n’ont pas encore été budgétés.

404 millions d’euros donnés aux communes en 2014-2015

Pour l’année scolaire 2014-2015, 20.000 autres communes ayant une école appliqueront la réforme qui concernera 4,5 millions d’élèves. Ainsi, ce sont 404 millions d’euros qui seront versés, dont 199 millions pour les communes les plus en difficulté.

Comment bénéficier des aides ?

Si vous êtes une commune avec au moins une école publique ou privée sous contrat et que vous appliquez la réforme, vous avez droit à 50 euros par élève. Dans le cas où vous faites partie des communes les plus défavorisées ou ayant droit à une dotation spéciale, vous touchez 40 euros par enfant supplémentaire, soit une aide totale de 90 euros.

Priorité aux communes en diffilculté

À partir de la rentrée 2015, la priorité sera donnée aux communes qui rencontrent le plus de difficultés. Les aides serviront à organiser les activités périscolaires, comme payer les animateurs, les frais de transport ou encore le matériel.

Il est important de préciser que le montant que touche la commune ne dépend pas du nombre d’élèves qui participent à ces activités, mais du nombre d’élèves scolarisés.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog